L’éclairage autonome par Novéa Une solution durable

+33(0)2 41 36 53 98
Contact

Notre approche

Nos compétences d’éclairagistes et d’énergéticiens au service de votre projet

La qualification du besoin est l’étape clé d’un projet d’éclairage solaire ! Selon le besoin, le lampadaire solaire autonome aura un dimensionnement et un design différent.

Un cahier des charges précis sur les besoins doit être exprimé pour faciliter le chiffrage et avoir le bon produit au bon prix.

Questionnaire projet d'éclairage solaire

 

 

 

 

Un candélabre solaire ne se dimensionne pas comme un candélabre traditionnel raccordé au réseau. Cette solution technique nécessite une approche précise qui doit être assurée par des spécialistes.
Être fabricant d’éclairage solaire ne s’improvise pas ! Et la notion de conseil est un critère majeur dans la philosophie d’approche projet de notre société.

La maîtrise complète de ses solutions permet à Novéa de proposer des lampadaires solaires adaptés au besoin, dimensionnés pour un fonctionnement toute l’année et conçus pour atteindre la durée de vie la plus importante du marché.

DÉROULEMENT DE LA PRESTATION

3 études sont nécessaires pour dimensionner un candélabre solaire autonome :

  1. l’étude d’éclairement
  2. l’étude énergétique
  3. l’étude mécanique

L’étude photométrique

L’étude photométrique est menée par notre bureau d’études interne : afin d’obtenir l’éclairement le plus fidèle à vos besoins, il est nécessaire de dimensionner précisément le luminaire : puissance, nombre de LED, choix de l’optique (permettant d’optimiser le nombre de points lumineux), etc.

L’étude d’éclairement permet de déterminer :

  • la puissance d’éclairage ;
  • le nombre de points lumineux.

 

L’étude énergétique

L’étude énergétique est indispensable pour le chiffrage, elle permet de dimensionner la puissance du panneau solaire et la capacité de la batterie.

Les trois grands critères retenus par Novéa sont :

  • Prendre en compte la période la plus défavorable de l’année : par exemple en France métropolitaine la production d’énergie au mois de décembre est trois fois inférieure à celle du mois de juin.
  • Adapter lautonomie de fonctionnement en fonction de la zone géographique : entre trois et dix jours en moyenne. L’autonomie peut être supérieure à dix jours selon le besoin. Par ailleurs, plus l’autonomie est importante et moins les batteries sont déchargées par nuit (« taux de décharge »), donc plus ce taux de décharge est faible et plus la durée de vie de la batterie sera importante (exemple pour notre batterie Endurance + Technology : 8 000 nuits de fonctionnement à 80 % de la capacité initiale pour un taux de décharge par nuit < 30%, pour une température moyenne de 25 °C).
  • Assurer une surproduction du panneau solaire par rapport à la consommation du luminaire. Un minimum de 20 % de surproduction est conseillé pour anticiper le vieillissement du panneau solaire et sa perte de production d’énergie, mais aussi pour limiter l’impact de l’encrassement sur certaines zones d’installation.
Diagramme solaire 1 : en bleu production d’énergie d’un panneau solaire de 160 Wc incliné à 45 °, à Angers – France

Diagramme solaire 2 : en bleu production d’énergie d’un panneau solaire de 160 Wc incliné à 15 °, à Libreville – Gabon

Les informations nécessaires pour réaliser cette étude :

  • Le mode de fonctionnement du candélabre qui déterminera la durée d’éclairage par nuit et donc la consommation d’énergie par nuit. Car le dimensionnement du panneau et de la batterie dépend uniquement de la consommation énergétique du luminaire.
    Dans un objectif doptimisation du dimensionnement, du coût et d’économie des ressources, nous conseillerons un mode de fonctionnement très économe en énergie, le plus proche du besoin.
    Cette gestion d’éclairage est paramétrée pour un éclairage adapté à la demande (gradation de puissance, détection de présence, plages horaires).
  • La zone géographique du site à éclairer est étudiée avec précision : la ville de référence et sa latitude nous renseignent sur le gisement solaire de l’endroit et sur son potentiel de production photovoltaïque. Novéa dimensionnera le panneau solaire à la période la plus défavorable de l’année.
    L’inclinaison du panneau, selon la zone géographique, déterminera le rendement optimal pour correspondre au besoin d’éclairement initial.

L’étude mécanique

L’étude mécanique garantit une installation sûre du candélabre et de son maintien dans le temps. Effectivement, la prise au vent du panneau solaire et son poids nous obligent à étudier précisément la tenue mécanique de l’ensemble.

C’est pourquoi un mât d’éclairage solaire est toujours spécifique par rapport à un mat d’éclairage traditionnel.

Étant agréés EN40, nous pouvons réaliser les notes de calcul des mâts et des massifs béton.

Ces notes de calculs sont réalisées selon le modèle du candélabre solaire, la zone géographique et la nature du sol.

Cette étude mécanique permettra de :

  • dimensionner le support mécanique dans les règles de l’art ;
  • valider la tenue mécanique du mât selon la zone de vent d’installation ;
  • dimensionner le massif béton pour s’assurer du bon ancrage dans le sol.

Enfin, le choix du produit détermine l’esthétique de la solution :

Vous pourrez choisir un produit dédié solaire au caractère design ou une combinaison solaire équipée de n’importe quel luminaire à LED de la gamme Ragni. L’intégration graphique et les simulations vous permettent de valider le projet avant l’installation : scénarios d’éclairage, simulations esthétiques 3D, etc. Les possibilités de personnalisation de nos produits rendent votre ensemble solaire unique et singulier.

Abonnez-vous à la newsletter

vel, vulputate, adipiscing fringilla libero. lectus sed dolor. dictum